le concours visuel.

retrouvez  chaque mois le gagnant du concours  dans les jupons d'avignon

le prochain gagnant sera ici !

IMG_3110.jpg

Tu souhaites voir ta Créa apparaître dans les Jupons d'Avignon le mois prochain ? Télécharge l'appel à projet pour prendre connaissance de tous les détails et envoies-nous ton travail par mail avant le 10 de chaque mois : nous te contacterons ! 

miss pink et son carlin

image0_edited.jpg

Dessin

Aquarelle au format A4 - crayon.

Par Sylvie Bang Bang 

Facebook : @sylviebangbangpeinture

"J'ai dans un premier temps réalisé un dessin au crayon très léger, toujours en un jet de manière à respecter la spontanéité des traits et de mes idées. Ensuite j'ai coloré ce dessin à l'aquarelle. Je dessine les femmes , coquettes et dans leur quotidien ou dans leur petites reveries secrètes 

Elles sont contemporaines et sans aucun complexe…"

evasion

mayeul maurel.jpg

Dessin

Encre & aquarelle,contours aux feutres.

Par Mayeul Maurel

Site : @maurelmayeulart

 

J'ai fait ce dessin dans le cadre d'un concours d'illustration. "Le prix graphique Charles Perrault" en 2018. Il fallait illustrer la phrase de Moebius : " Dans le désert B, les miroirs sont des portes".

Evolution de la ménagère

Evolution de la ménagère 3 (1).jpg

Surimpression

Papier glacé

Par Eva Georgy

Site https://evageorgy.wixsite.com/georgy

Évolution de la ménagère 3, est le dernier d'une série ... de trois. Le cocon, la chenille puis le papillon se succèdent avec des objets du quotidien : fer à repasser, aliments et torchons, avec même un ingrédient spécial, de l'eau de vaisselle. Ce n'est pas un collage mais une surimpression sur papier glacé, avec mon imprimante.

Sans titre - Laurie san

84850934_853108428463803_150303447393396

Peinture Acrylique

Art abstrait / Peinture abstraite

Retrouvez son travail ICI

Laurie San est une peintre autodidacte avignonnaise.  Son inspiration se trouve dans l'art urbain, le street art mais aussi des choses plus simples de la vie de tout les jours comme la nature ou un sourire. Ses tableaux sont libre d'interprétation : intéressée par l'inexactitude et par les diverses interprétations qui s'en émanent, Laurie laisse la possibilité à chacun de ressentir librement son art. Le choix des couleurs n'est jamais laissé au hasard, les couleurs ont un impact sur le cerveau humain ainsi que des connotations. Laurie San s'amuse ainsi à travers ses peintures à jouer avec ces influences. 

sans titre

Illustration-sans-titre-2.png

Illustration

Photomontage / Graphisme abstrait

Par Damien Muro / Goddog

Instagram : @goddog

 

GoddoG est le pseudonyme d'un artiste urbain autodidacte de la scène avignonnaise. Entré dans la peinture via le graffiti, il s’éloigne aujourd’hui de son graphisme originel, notamment de ses personnages mystiques. Ses formes deviennent abstraites, géométriques, organiques, toujours précises et riches en composition. L’artiste s’inspire de ses voyages, rêves et lectures, son style et sa démarche avançant avec le temps, sans œillères

capella

Capella[1] Lou Reinali (1).jpeg

Photographie

Support numérique

Par Lou Reinali

Insta @loureinali.travel

 

Lou a réalisé cette photo en août après un orage d'été, lorsque la chaleur et l’humidité se mêlent et confèrent une atmosphère unique. 

Les lumières proviennent d’une installation municipale servant à illuminer un monument et des réverbérations  sur les flaques d’eau des feux de voiture.
La série de photos qu'elle a capturée ce soir-là n’est que contemplation de ce qui nous entoure et qui est réel, à la portée de tous – si l’ on sait ouvrir grand ses yeux et regarder...
La photo n’a pas été retouchée, pour cette raison, elle démontre, au final, la subtilité et la beauté au naturel.
Il faut garder son âme d’enfant et jeter son imaginaire au cœur de l’image .

martial

PAr Florent Balvay

Dessin

Crayons sur Papier mi-teinte

24 cm x 30 cm

Par Florent Balvay

Instagram @florent.blv

Ce dessin est le premier d’une série réalisée par Florent, mêlant le portrait avec les belles architectures en Avignon, en particulier les clochers. Pour celui-ci, il s’agit du clocher du temple St Martial, se trouvant dans le parc Rue de la République.
L'idée est de fondre des personnages aux traits diversifiés avec les vestiges de notre passé.